Quelle est la cause des pellicules?⁠ Comment les traiter?

Il existe plusieurs types de pellicules, les pellicules sèches et les pellicules grasses, qui peuvent être différenciées par leur apparence.  


Les pellicules sèches, les plus courantes, apparaissent le plus souvent au changement de saison et sont petites et fines et n'adhèrent pas au cuir chevelu.


Les pellicules grasses, plus grosses, s'agglomèrent entre elles au niveau du cuir chevelu et sont plus difficiles à enlever.


De façon générale, 4 facteurs en sont à l’origine :

  1. Certaines affections de la peau comme la dermite séborrhéique et le psoriasis
  2. Le Malassezia, un champignon naturel qui se trouve dans tous les cuirs chevelus, mais qui, lorsqu’il se trouve en excès, accélère à outrance le renouvellement des cellules, qui se regroupent alors et forment des pellicules
  3. Un excès de produits toxiques, comme des shampoings riches en silicone qui alourdissent les cheveux et le cuir chevelu, des colorations, gels ou mousses de coiffage synthétiques
  4. Une mauvaise hygiène de vie (stress, tabagisme, alimentation déséquilibrée…) qui créée un terrain acide et inflammatoire 

Pour aller à la source du problème, il faut répondre à ces 4 points. D'abord, en éliminant les produits capillaires toxiques, et en optant pour des ingrédients clean. Ensuite en utilisant un shampoing assainissant naturel - ne jamais utiliser de shampoing “nutritif”-, avec un actif antipelliculaire doux, pour éviter l’effet rebond . Enfin, en favorisant une alimentation anti-inflammatoire (avec par exemple le pollen frais et la propolis) et des pratiques de relaxation.


Shampoing anti-pelliculaire: bon ou mauvais ?

La majorité des shampoings antipelliculaires conventionnels sont très agressifs et “décapent” plus qu’autre chose. Le cuir chevelu réagit en produisant encore plus de sébum et de nouvelles cellules, engendrant un cercle vicieux. Ces shampoings ont un effet “pansement” mais ne traitent pas sur le long terme.

Privilégiez plutôt un shampoing antipelliculaire 100% naturel et bio, ultra doux, sans silicones, sans parabènes, et sans sodium laureth sulfate comme notre SHAMPOING ASSAINISSANT BIO (qui contient également un actif antipelliculaire naturel).

Ses actifs agissent en synergie pour assainir le cuir chevelu, traiter les pellicules et vivifier les cheveux

  • Écorce de Joazeiro : L’extrait d’écorce de Joazeiro, jujubier brésilien, possède des propriétés anti-démangeaisons, grâce à son action sur la réduction de la libération d’histamine, médiateur de l’inflammation. Il diminue le sébum, grâce à la régulation de sa sécrétion, avant et après le traitement. Il élimine par ailleurs rapidement et efficacement les pellicules, grâce à son apport en saponine. 
  • Propolis : La propolis possède des propriétés antiseptiques, antibactériennes, fongicides et cicatrisantes extraordinaires. Elle est d’une très grande efficacité sur les cuirs chevelus irrités.
  • Miel : Le miel est reconnu pour ses propriétés hydratantes, énergisantes, antioxydantes et cicatrisantes. Les émollients contenus dans le miel aident également à assouplir la fibre capillaire et agissent comme des agents relaxants. Petit bonus : le miel fait également briller les cheveux, naturellement ! 
  • Extrait de bleuet : L’extrait de bleuet apaise les cuirs chevelus irrités et vivifie les cheveux, grâce à ses propriétés apaisantes, calmantes et régénérantes. 

Résultat ? Un cuir chevelu assaini, une réduction immédiate des démangeaisons et de l’excès de sébum. Les cheveux sont plus souples, plus sains, plus brillants. Une véritable detox pour cheveux !

 


Chez Apicia, nous recommandons également de traiter l’inflammation de l’intérieur, avec une CURE DE PROPOLIS BIO, très riche en polyphénols, aux propriétés anti-inflammatoires, antibactériennes, et antifongiques exceptionnelles. A compléter par une cure de POLLEN FRAIS FLORICIA, pour contrer le terrain acide, grâce à son pouvoir alcalinisant et sa richesse en micronutriments essentiels pour un cuir chevelu en pleine santé (antioxydants, vitamines, oligo-éléments, protéines végétales…).


Et enfin, il faut être patient... le cuir chevelu a besoin de temps pour se détoxifier (entre 1 et 2 mois), mais les résultats sont ensuite au rendez-vous, et surtout, ils sont durables !



Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés